[Deutsche Qualität #7] : Apache 207, étoile montante du deutschrap

Bon retour par­mi nous ! Vous ne rêvez pas, c’est déjà le sep­tième épisode Deutsche Qual­ität. De la qual­ité, il y en a large­ment assez chez nos chers voisins. Apache 207 est un nom à bien garder en tête, mais com­ment, si en France per­son­ne n’en par­le ? In Da Klub va s’en charger !

De l’amphithéâtre au studio

Volkan Yaman a.k.a. Apache 207 est déjà le plus grand dans le milieu du rap alle­mand. Bon, peut-être pas encore par rap­port à la musique, mais avec sa taille de deux mètres, il sur­passe tout le monde. Dres­sons ensem­ble le por­trait de celui qui se cache der­rière le pseu­do­nyme encore inex­pliqué d’Apache 207. Cer­tains sup­posent qu’il fait référence au numéro de cir­con­scrip­tion « 207 » de son lieu de prove­nance Lud­wigshafen am Rhein en Rhé­nanie-Palati­nat, au sud-ouest de l’Allemagne.

Crédits pho­to : Four Music

L’artiste alle­mand aux racines turques mon­tre qu’on n’est pas obligé d’être de Berlin pour se met­tre au rap, même si cette voie ne s’est dess­inée que très récem­ment chez Apache. Le grand homme aux cheveux longs et soignés sort du cliché du rappeur vic­time d’un échec sco­laire ou avec un passé de mal­fai­teur. Apache 207 grandit chez sa mère, certes avec peu de moyens, mais il a su se mon­tr­er débrouil­lard. Déjà en tant que jeune ado­les­cent, il se fai­sait un peu d’ar­gent de poche en coupant les cheveux des enfants de son quarti­er dans la cave de son immeuble.

C’est donc pour cela qu’il a une aus­si belle chevelure ! Le rappeur de 22 ans au style ves­ti­men­taire sim­ple qui nous rap­pelle les années 80, avec jean et débardeur blanc, a une enfance puis une sco­lar­ité tout à fait ordi­naires. Il joue au foot­ball dans le club de sa ville et s’en sort assez bien à l’é­cole. Apache pos­sède le bac­calau­réat et a même attaqué ses études supérieures. En effet, son CV con­tient égale­ment deux semes­tres de droit passés à l’u­ni­ver­sité de Mayence.

Apache 207
Crédits pho­to : Insta­gram — @apache_207

Sinon, peu d’in­for­ma­tions privées con­cer­nant Apache 207 sont con­nues jusqu’à présent. Il ne donne pas d’in­ter­views et se donne plutôt dis­cret en général. Mais com­ment est-il passé de ses cours mag­is­traux de droit pub­lic au stu­dio d’en­reg­istrement ? Aucune idée. Ce que l’on peut affirmer cepen­dant, c’est que c’é­tait une bonne déci­sion, les preuves vous sont livrées tout de suite.

Apache 207 enflamme les charts

Jusqu’à main­tenant, on ne savait même pas que Volkan Yaman fai­sait de la musique ou du rap à ses heures per­dues. Mais on apprend il y a tout juste deux ans, en juin 2018, qu’un jeune rappeur dénom­mé Apache 207 sort son pre­mier sin­gle « Kleine Hure » (petite pute) qui lui vau­dra un peu de vis­i­bil­ité. En totale auto­pro­duc­tion à l’époque, il sort par la suite « Famous » et « Fer­rari Tes­tarossa ». La fac de droit est mise en pause, Apache préfère ne pas faire les choses à moitié. Autant bal­ancer de la qual­ité dès le début.

Un véri­ta­ble coup de pok­er réus­si de la part d’Apache. Un all-in qui attire vite l’at­ten­tion des labels en recherche de jeunes tal­ents. C’est le label Two­Sides, créé par le rappeur Bausa, qui le prend finale­ment sous con­trat au print­emps 2019. De plus en plus de fans de rap décou­vrent le nou­v­el entrant Apache 207, avec les pre­miers titres sous son nou­veau label. « Kein Prob­lem » (pas de prob­lème) atteint les 8 mil­lions de vues sur YouTube en quelques mois, et « Brot nach Hause » (pain à la mai­son) est son pre­mier morceau qui s’in­scrit dans les charts allemands.

Ce qui allait suiv­re ensuite en sur­pre­nait plus d’un. Même Apache 207, le pro­tag­o­niste en ques­tion, n’au­rait pu imag­in­er cela. Son prochain titre « Roller » (scoot­er) s’est tout sim­ple­ment dévelop­pé en un des plus gros hit de l’an­née chez nos voisins ger­manophones. Le titre pas­sait en boucle dans toutes les radios et boîtes de nuit du pays. De plus, ce suc­cès mar­que le point de départ pour son EP Plat­te (disque) com­por­tant huit titres, qu’il sort fin octo­bre 2019.

Revenons sur « Roller », puis par­lons chiffres : 800 000 ventes et dou­ble-pla­tine en Alle­magne, 80 000 ventes sup­plé­men­taires en Autriche et Suisse où le morceau atteint le pla­tine égale­ment. « Roller » est le morceau le plus streamé d’Alle­magne en 2019 et se place en troisième posi­tion dans les charts de l’an­née 2019. Seule­ment Lil Nas X avec « Old Town Road » et Tones and I avec « Dance Mon­key » le devancent.

Son pre­mier EP Plat­te atteint une qua­trième place dans les top albums, avec d’autres morceaux pop­u­laires chez les Alle­mands, comme « 200 km/h » ou encore « Wieso tust du dir das an? » (pourquoi tu t’in­fliges ça?). En novem­bre, Apache 207 réus­sit à avoir qua­tre morceaux simul­tané­ment dans les Top 10 des charts alle­mands : « Roller », « 2002 » en feat avec Sido, dont nous avons déjà par­lé ici, et les deux morceaux nom­mé juste au-dessus. Tout est prêt pour une année 2020 d’au­tant plus explosive.

Un avenir plus que prometteur

Apache 207 a tout ce qu’il faut pour devenir un des meilleurs. On peut dire qu’il fait bien ses devoirs, comme à son habi­tude. Puisque pour avoir un début aus­si endi­a­blé, il savait ce qu’il avait à faire : se démar­quer des autres, avoir du suc­cès et rester un peu mys­térieux. En com­bi­nant ces fac­teurs, il se crée son bil­let d’en­trée pour le rapgame alle­mand. Com­ment arriv­er au lev­el supérieur maintenant ?

View this post on Instagram

APACHE-TOUR. 2020. Tick­ets ab Mon­tag 10 Uhr.

A post shared by Apache 207 (@apache_207) on

Une tournée ! Une grande Deutsch­land-Tour était prévue au mois d’avril de cette année avec des con­certs dans les plus grandes villes du pays, aux­quels se rajoutaient les villes de Zurich et de Vienne pour ses fans suiss­es et autrichiens. Le Covid-19 en aura décidé autrement, la tournée est reportée à 2021.

Pour­tant, la demande était au ren­dez-vous. Seule­ment dix-sept min­utes auront été néces­saires pour que toutes les dates soient au com­plet. Des bil­lets et dates sup­plé­men­taires allaient même être prévus. On va pou­voir s’at­ten­dre à une aus­si grande demande pour l’an­née prochaine.

Mais Apache 207 ne laisse pas ses fans atten­dre très longtemps. En mai dernier, un nou­veau morceau, « Fame » fait son appari­tion. C’est sur Tik­Tok que les pre­miers pou­vaient décou­vrir le titre, puis ensuite sur YouTube. Il racon­te dans celui-ci son passé et par­le de sa fame comme le titre l’indique. Le clip abrite plusieurs « eater-eggs » qui font référence à ses pre­miers titres. Apache attaque fort l’an­née 2020, « Fame » est directe­ment le top titre au jour de sa sor­tie dans les trois pays germanophones.

La prochaine bonne nou­velle pour les fana­tiques du Pop-Rap posé sur des rythmes mélangeant House et Cloud-Rap, c’est qu » Apache 207 voit grand cette année. Et oui, il est temps de sor­tir le pre­mier album ! Ses fans spécu­laient déjà, mais il y a moins d’un mois, la rumeur est enfin con­fir­mée : Trep­pen­haus sort le 31 juil­let ! Un prochain teas­er vient d’être pub­lié il y a seule­ment qua­tre jours, le tout dernier morceau Boot (bateau) !

L’al­bum peut déjà être pré-com­mandé pour les impa­tients. Nous, chez InDaK­lub, nous sommes cer­tains que le suc­cès de ce pre­mier album Trep­pen­haus (cage d’escalier) est inévitable. Pour faire court, on n’a pas peur des grands mots : c’est le futur du rap alle­mand. Allez vous faire une idée de ce qu’il pro­duit, il a un style pro­pre à lui, c’est du très lourd

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 2 =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes