Zikxo, une jeunesse pleine d’ambition

Orig­i­naire de Bondy, en Seine-Saint-Denis, Zikxo est aujour­d’hui l’une des étoiles mon­tantes du rap français. Du pre­mier freestyle « Temps 1 » jusqu’à son pre­mier album Jeune et ambitieux sor­ti ce ven­dre­di, venez décou­vrir son parcours !

Des débuts prometteurs

Si l’on devait résumer Zikxo en une devise, cela serait « jeune et ambitieux ». Référence au mythique groupe de rap 113, elle car­ac­térise par­faite­ment notre artiste qui, depuis la cour d’é­cole, ne cesse de grat­ter des textes et de rêver d’une grande car­rière. Inspiré par les têtes d’af­fiche de « l’âge d’or » du rap français tels que la Mafia K’1 Fryles Sages Poètes De La RueDespo Rut­tiLunatic et bien d’autres, il fait ses pre­miers pas en stu­dio à l’âge de quinze ans. Bien que son père soit un grand ama­teur de rap, ses par­ents n’ont jamais souhaité qu’il con­stru­ise sa vie autour du rap. Néan­moins, bien aidé par les cours du Cours Flo­rent dans lesquels il apprend à se con­cen­tr­er sur sa pas­sion, il enchaîne les freestyles, son domaine de prédilec­tion. C’est sur la célèbre chaîne Day­mo­li­tion que Zikxo va com­mencer à se faire un nom en 2016, lorsque ses freestyles atteignent plusieurs cen­taines de mil­liers de vues.

Mal­heureuse­ment, il se dis­pute avec son ancien label dont il se sépare, et se retrou­ve seul. Les séances stu­dios, les clips sont donc désor­mais entière­ment à ses frais, et sa notoriété en prend un coup.

Les freestyles « Temps »

Revenu presque au point de départ, Zikxo ne décourage pas pour autant. C’est sur sa pro­pre chaîne qu’il va lancer son con­cept, la série de freestyles « Temps ». Sur des instrus « boom bap » aux sonorités old school, le jeune artiste dévoile un vrai tal­ent pour le kick­age et la per­for­mance. Son flow nou­veau et authen­tique attire vite de nom­breux audi­teurs, qui ont droit presque chaque semaine à un nou­veau freestyle.

Comme il le dira lui-même, c’est à par­tir du « 6 Temps », le six­ième freestyle de la série qu’il a sen­ti un réel engoue­ment du pub­lic. C’est à ce jour son clip le plus vision­né avec 5,5 mil­lions de vues. Tout au long de cette série qui compte désor­mais trente-cinq morceaux, le dernier étant sor­ti le 8 jan­vi­er dernier, le rappeur n’a pas cess­er de dévoil­er son tal­ent. En atteste par exem­ple le « Temps 29 », durant lequel Zikxo rappe pen­dant onze min­utes ! Un bel hom­mage à tous ceux qui l’ont inspiré depuis ses débuts :

En juin 2018, Jul qui a enten­du par­ler de Zikxo par le biais de Sofi­ane, l’in­vite sur son planète rap. Un sacré bond en avant pour l’artiste, qui a eu la chance de pos­er aux côtés d’un des plus gros rappeurs du game.

Bienvenue chez Rec. 118 !

Trois mois plus tard, le 28 sep­tem­bre, Zikxo pub­liera sur les plate­formes un album regroupant tous ses freestyles « Temps », pour le plus grand plaisir de ses audi­teurs. Puis, il signe chez Rec. 118, label dans lequel sont signés entre autres, SCH, Nin­hoHor­net La Frappe, Sadek… rien que ça !

L’an­née 2019 sera tout aus­si déter­mi­nante avec une nom­i­na­tion dans la fameuse liste des 11 rappeurs à suiv­re de Booska‑P, don­nant un grand coup de pouce à sa vis­i­bil­ité. La déter­mi­na­tion et le tra­vail com­men­cent sérieuse­ment à pay­er pour Zikxo, qui sor­ti­ra un EP de qua­tre titres Zikyenne ain­si que sa pre­mière mix­tape inti­t­ulée Temps, le 6 sep­tem­bre de la même année.

Une mixtape pour se faire un nom

Bien entouré par les beat­mak­ers de génie de la Kat­ri­na SquadZikxo entre défini­tive­ment dans le game avec 1 845 ventes la pre­mière semaine, et se fraye même une place dans le Top Albums français. Une belle récom­pense pour l’artiste qui n’a jamais cessé d’y croire. Com­posée de seize titres, la mix­tape accueille trois artistes en fea­tur­ing : Did­di Trix, Hor­net La Frappe et Da UziZikxo reste fidèle à son rap et con­tin­ue de kick­er, sans pour autant s’y lim­iter : on trou­ve des refrains vocodés, des instrus plus mélodieuses, et même une ambiance West Coast à l’an­ci­enne dans le feat avec Did­di Trix qui offre un ren­du orig­i­nal et très réussi.

Con­cer­nant les lyrics, le rappeur de Bondy par­le de sa jeunesse, de ses influ­ences, et de son envie de réus­sir. Il par­le de nom­breuses fois de ses par­ents, et con­sacre même le quinz­ième morceau de sa mix­tape à son père, auquel il rend un bel hommage :

« Papa j’suis fier de porter ton nom, quand j’suis du-per j’suis que ton ombre
Moi et mes frères, on a vite com­pris ton absence, on te ressem­ble ça c’est sûr
Y’a que maman qui nous rassemble »

Inévitable­ment, il rend aus­si hom­mage au départe­ment dans lequel il a gran­di dans le pre­mier morceau de la mix­tape inti­t­ulé « 93 », avec de nom­breuses dédi­caces aux villes de Seine-Saint-Denis :

« C’est toute ma vie le 93 c’est l’département
Même si j’su­is prêt à t’quit­ter au fond d’moi j’t’aime énormément
Tous ces moments môme que j’af­fecte éperdument
Blo­qué dans l’repère du temps j’perds du souf­fle par­fois du poids »

L’heure de la réussite

Une semaine avant la sor­tie de son pre­mier véri­ta­ble album Jeune et ambitieux, Zikxo a eu droit à son pro­pre Planète Rap chez Sky­rock. Une con­sécra­tion pour le rappeur qui a pu dévoil­er des exclus, pro­pos­er des inédits et bien sûr des freestyles, dans l’émis­sion de Fred Musa. Sor­ti ce ven­dre­di 26 févri­er, Jeune et ambitieux est l’in­car­na­tion même du tal­ent de Zikxo : des purs sons rap à l’an­ci­enne dont il a le secret aux sons mélodieux et chan­tés, il nous dévoile dans ce pro­jet toute l’é­ten­due de sa poly­va­lence. Et ce ne sont pas les feats avec RKDinos et Sadek qui diront le con­traire. Quant au feat avec Zox­ea, artiste dont il s’est inspiré non seule­ment dans sa musique mais aus­si pour trou­ver son pseu­do­nyme, c’est sans nul doute une grande fierté pour le jeune artiste.

En atten­dant de savoir si Zikxo aura droit à son pre­mier disque d’or, on peut déjà regarder en arrière et se remé­mor­er le chemin qu’il a par­cou­ru pour se ren­dre compte que le tra­vail et la per­sévérance finis­sent bien sou­vent par payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + dix-huit =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes