[Le choix de la rédac] Promis, Sopico ne reposera plus sa guitare

Après une longue péri­ode d’ab­sence, Sopi­co a fait en ce pre­mier mai son retour : un retour aux sources, tout en sachant faire évoluer sa musique.

Pour beau­coup, Sopi­co, c’est avant tout un duo guitare/voix. C’est ain­si que le mem­bre de la 75ème ses­sion s’est mis en avant à tra­vers beau­coup de morceaux, une série de freestyle face caméra, ou encore son pas­sage chez Col­ors pour per­former son titre « Le hasard ou la chance ».

Un style à part : mélodieux, acous­tique, accom­pa­g­né de rimes tran­chantes. C’est ain­si que le MC parisien a tenu à faire son retour avec l’EP Ëpisode 0, suite logique (ou pas) d’un de ses précé­dents opus : Ëpisode 1.

Si Ëpisode 1 se voulait assez ambiant et court, avec trois pro­fonds morceaux chan­ton­nés (dont le clas­sique « La Nuit ») ou plus kick­és, l’Ëpisode 0 lui, se veut encore plus abouti, et planant.

Dès le pre­mier son, on monte à bord de son vais­seau pour 6 titres pen­dant une ving­taine de min­utes. Tout sem­ble maîtrisé, abouti, et plus actuel. Les ponts et refrains don­nent énor­mé­ment de pro­fondeur musi­cale à l’EP, qui pour­rait s’ap­par­enter à un voy­age astral tant l’im­agerie et les mélodies nous font ressen­tir l’espace.

On com­mence ce voy­age sur le morceau « Atter­rir », aux ponts très planants, puis on le ter­mine par « Thème », véri­ta­ble réus­site, et sûre­ment le meilleur morceau de l’EP qui con­clut cet Ëpisode de façon magnifique.

Encore d’autres épisodes ?

Celui qui chan­tait « La nuit » a trou­vé son style, sa pat­te, à laque­lle il est resté fidèle. Et celle-ci est assez unique dans le paysage rap fran­coph­o­ne, il faut lui recon­naître. Plus le temps passe, plus la musique de Sopi­co gagne en maîtrise et diver­sité (« Loin » étant un peu l’ovni de cet EP). Et si Ëpisode 0 sem­ble être un petit pro­jet annonçant quelque chose de plus gros, comme un album ou un pro­jet plus ambitieux, il nous sat­is­fait ample­ment de par ses 5 titres et inter­lude, suite et évo­lu­tion logique de tout ce qu’il a pu faire par le passé.

Tout laisse penser que la suite devrait arriv­er d’i­ci quelques temps, puisqu’il a promis à tra­vers ses réseaux soci­aux qu’il ne poserait plus sa gui­tare, et qu’il n’y aurait plus d’ab­sence si longue. Ëpisode 0 est une belle réus­site, une belle façon de nous faire atten­dre un pro­jet plus ambitieux égale­ment, mais surtout une excel­lente manière de nous don­ner un aperçu de ce qu’est la musique qu’il pro­duit depuis quelques temps, et qui don­nera sûre­ment son prochain album. Son pub­lic l’at­tendait, il n’a pas de quoi être déçu de son retour. Sopi­co a mar­qué l’an­née 2020 d’un de ses pro­jets, reste à voir main­tenant si il sera son unique pro­jet de l’an­née, ou si les 7 mois restants à l’ex­er­ci­ce 2020 nous réser­vent encore des surprises…

 

Loukas Brillaud

Auteur: Loukas Brillaud

Fondateur d'In Da Klub / Responsable Rap FR. Grand fan de rap (surtout francophone) depuis 2011. Toujours à la recherche des rimes les plus aiguisées. Ici pour partager ce qui m'anime le plus, et aller toujours plus loin dans l'analyse tel le scientifique (S/O Prof Chen). Retrouvez-moi sur le site d'IDK pour des articles/playlists/autres passes dé, mais surtout sur notre YouTube pour des analyses cousues main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 20 =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes