Young M.A nouvelle reine de Brooklyn avec son « No Bap Freestyle » ?

« Ax about me in my city they like ‘she out here’
I’m the queen out here » 
("Demande moi dans ma ville ils te diront que je suis d'içi
Je suis la reine içi »)

Young M.A revient en force avec un nou­veau freestyle pour la sor­tie de son pre­mier album « Her­sto­ry In The Mak­ing ». La rappeuse de Brook­lyn affirme son statut de reine de New York avec ce freestyle accom­pa­g­né d’un clip au reflet de ses rimes : calme et réel.

Entourée de gang bangers, Katorah Mar­rero de son vrai nom nous fait com­pren­dre qu’elle reste authen­tique et « out here » (ici, Brook­lyn). D’où l’idée du titre « No Bap » qui est un dérivé de l’ex­pres­sion « No Cap » (Sans men­tir), avec un B rem­plaçant le C, Young M.A étant affil­ié au Bloods, chez qui cette pra­tique est courante. (Exem­ple notoire : l’al­bum « Still Brazy » de YG).

Pour revenir au freestyle, Young M.A reste sur ce qu’il l’a ren­du célèbre avec son titre « OOOUUU » : quelques rimes sur ses dia­mants, d’autres sur l’ar­gent qu’elle brasse, sur la façon dont elle peut facile­ment pren­dre ta meuf et même ce qui sem­blerait être une pique à 6ix9ine : « Damn, these nig­gas snitchin », eatin » cheese out here »; com­prenez « Merde ces négros snitchent, ils man­gent du fro­mage ici » (manger du fro­mage, comme un rat, jar­gon pour infor­ma­teur, technique).

« And we drip­ping drip­ping that’s how we bleed out here (…) Even when the sun ain’t shin­ing eh i still gleam out here (…) Too much NYPD blue can’t see no green out here (…) Quick to take your bitch, yeah, I’m a thief out here »

« Et on drip drip on saigne comme ça ici (…) Même quand le soleil ne brille pas je luis ici (…) Trop de NYPD bleu je vois plus de vert ici (…) Rapi­de pour pren­dre ta p*te, je suis une voleuse ici »

Même si les sujets restent basiques, M.A arrive à ren­dre le morceau dif­férent grace à son flow sig­na­ture posé, presque par­lé, et des métaphores bien alam­biquées qui vous fer­ont réé­couter plusieurs fois le titre avant de toutes les saisir. 

Pour l’anec­dote, ce titre hors album est un remix de G Her­bo « Nev­er Cared ». Cepen­dant le pat­tern (ou épiphore, pour ren­tr­er dans le lit­téraire) de fin de phrase « out here » est emprun­té à un autre remix de Nev­er Cared, celui de Lil Durk « No Auto Durk ». D’ailleurs l’in­stru­men­tale de « No Bap » ressem­ble net­te­ment plus au remix de Durk que l’o­rig­i­nale de Her­bo (le sam­ple de fond étant plus aigu et les 808 plus punchies). On assiste donc à une sorte de pot-pour­ri de ces deux titres et le grain de sel de Young M.A crée un titre tout aus­si fort.

En bref, ce titre est tout ce dont on a besoin pour intro­duire son pre­mier album sor­ti, en indépen­dant, ce ven­dre­di 27/09. Cet album défini­ra peut être son statut de reine de Brook­lyn après des grandes femmes comme Mc Lyte ou Foxy Brown. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes