[Spotlight US] The Underachievers, le duo de la Beast Coast

Après Kirk Knight, je vous emmène à la décou­verte d’un duo excep­tion­nel qui passe en per­ma­nence à la trappe. Et pour­tant, The Under­achiev­ers font par­tie inté­grante du groupe Beast Coast ! Flow, lyrics, punch incroy­able toutes ces qual­ités vous fer­ons aimé The Under­achiev­ers

AKTHESAVIOR ou tout sim­ple­ment AK et Issa Gold sont les deux prodi­ges de ce duo. Tout deux issus du quarti­er de Flat­bush a Brook­lyn, le duo se ren­con­tre autour d’une soirée défonce, la con­nex­ion se fait instan­ta­né­ment et ils com­men­cent à par­ler de tout et de rien lors d’un trip accom­pa­g­né d’autres futurs crack de la East Coast : le groupe Flat­bush Zom­bies, qui les a aidé à se lancer de le rap game. AK déjà rappeur ama­teur avec des freestyles vrai­ment excel­lent avec un flow légendaire et Issa Gold s’u­nis­sent alors et créent donc The Under­achiev­ers. Tout deux très fort dans la rapid­ité des flows un peu comme un Eminem lors de ses bat­tles, mais qui gar­dent une agres­siv­ité pour cer­tains des sons.

Leurs débuts

À la suite de leur for­ma­tion, ils sor­tent leur pre­mier morceau nom­mé « So Dev­il­ish » en mai 2012, mais c’est surtout le banger  » Gold Soul The­o­ry » qui sera le hit de leur car­rière. Le morceau est telle­ment lourd qu’il est même passé à la BBC radio alors qu’ils n’avaient aucun con­trat, aucun label ni quoi que ce soit. C’est alors que Fly­ing Lotus, un pro­duc­teur améri­cain de la West coast fait sign­er dans son pro­pre label Brain­feed­er. Et selon les dires, Fly­ing Lotus aurait enten­du à peine 20 sec­on­des de « Gold Soul The­o­ry ». Par la suite, ils sor­tiront « Herb Shut­tles » qui atteint à l’heure actuelle les 30 mil­lions de vues sur Youtube, ce qui représente un nom­bre assez con­séquent pour des rappeurs incon­nu du pub­lic, tou­jours dans les petits noms des affich­es de fes­ti­vals. En 2012, ils rejoignent alors Pro Era puis le super groupe d’avengers du rap de la East Coast: la Beast Coast. À noté que je vous con­seille vive­ment de regarder à quoi ressem­ble un de leur con­cert parce que ça vaut vrai­ment le détour !

Un duo complémentaire

En 2013, la pre­mier mix­tape de The Under­achiev­ers sort alors : Indigo­ism. Con­tenant 17 sons pour une durée d’une heure, c’est à mon sens, un clas­sique du rap us : des flow légendaires avec « 6th Senth », des bangers avec « Herb Shut­tles » , de l’a­gres­siv­ité comme on aime avec « New New York » des prods toutes aus­si mag­nifiques les unes que les autres surtout « The Mad­hi », en un mot IN-CROY-ABLE ! Je peux juste vous con­seiller de l’é­couter, car il s’ag­it réelle­ment d’une claque musi­cale. S’en suiv­ra alors en 2014, Lords of Flat­bush qui lui aus­si a été très bien accueil­li par la cri­tique.

Pesos, keep you nig­gas grindin » like some lame goats
You lame goats (No hope)

Avec Indo­gism, The Under­achiev­ers ont vrai­ment poussé le délire illu­mi­nati psy­chédélique à fond. Tout ce mélange en a fait un duo qui devait et doit tou­jours être mis en avant. La phrase d’Is­sa Gold nous par­le de sa vision cap­i­tal­isme avec une punch sor­ti du fond des enfers !

Christ of this cen­tu­ry, so they befriendin » me, uh

Issu du son « Take Your Place » de l’al­bum Ever­more : The Art Of Dual­ism. AK cale ce lyric très recher­ché. En effet, à l’époque, Jésus était haï par beau­coup de monde comme l’est actuelle­ment AK même si hon­nête­ment les deux sont indis­so­cia­bles comme le ying et le yang.

Je vais con­clure en dis­ant que The Under­achiev­ers sont juste des génies et que la réu­nion avec la Beast Coast est juste puis­sante. Je peux juste vous con­seiller d’é­couter toute leur discogra­phie et leurs inter­views qui sont très fasci­nantes à voir. Leur flow et leurs lyrics méri­tent d’être écoutés partout à tra­vers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes