[Deutsche Qualität #14] : Monet192, décollage imminent depuis la Suisse

On vous souhaite un bon retour par­mi nous, vous avez atter­ri en plein milieu de la scène de rap ger­manophone ! L’artiste suisse Monet192 sera placé sous nos pro­jecteurs aujour­d’hui pour ce pre­mier épisode de Deutsche Qual­ität en 2021. Et oui, il y en a plein… Pour ceux qui nous décou­vrent, on vous invite à égale­ment aller voir les épisodes précé­dents !

Un background inhabituel

Le rappeur au pseu­do­nyme assez orig­i­nal de Monet192 nous vient de l’est de la Suisse, de la ville de Saint-Gall plus pré­cisé­ment. Né sous le nom de Karim Rus­so, vous pour­rez con­stater que c’est assez loin d’un nom typ­ique­ment helvète. En réal­ité, Monet192 a des orig­ines bien com­plex­es, de quoi  ren­dre jaloux! Il pos­sède en plus de la nation­al­ité suisse le passe­port ital­ien. De plus, Monet192 tient des orig­ines tunisi­ennes et macédoniennes.

L’his­toire der­rière le pseu­do util­isé par Karim Rus­so à tra­vers sa musique est tout aus­si cap­ti­vante. C’est bien le nom du pein­tre Claude Mon­et qui inspire l’artiste ita­lo-suisse. Nous ne pou­vons pas vous don­ner la rai­son pré­cise, mais on peut imag­in­er qu’il a l’in­ten­tion d’être recon­nu en tant qu’artiste et surtout pour son art à lui, la musique. Comme l’a pu faire le pein­tre impres­sion­niste français il y a cent-cinquante ans. Il nous reste donc plus que le numéro 192 à déchiffrer…

Monet192
Crédits pho­to : Warn­er Music Germany

InDaK­lub vous épargne le temps pour essay­er de trou­ver la sig­ni­fi­ca­tion de ce nom­bre, elle est bien plus pro­fonde que vous ne le croyez. En effet, il y a un rap­port avec la vie  que menait Monet192 avant la musique. Défait totale­ment du stéréo­type clas­sique du rappeur, le jeune Suisse a suivi et accom­pli une for­ma­tion en tant qu’aide-soignant en étab­lisse­ment psy­chi­a­trique. En plus de cela, il est très engagé sociale­ment, notam­ment pour venir en aide aux enfants défa­vorisés et malades. C’est pourquoi 19 et 2 cor­re­spon­dent aux let­tres S et B, sig­nifi­ant Sick Baby.

Le rappeur est poly­glotte et met son tal­ent pour les langues en œuvre dans ses chan­sons. Ses textes sont prin­ci­pale­ment dédiés aux ger­manophones, mais il lui arrive de rajouter du français et de l’anglais dans ses morceaux. Monet192 vous donne l’ex­em­ple par­fait dès le pre­mier titre pub­lié par l’artiste en 2017, « Tout le jour », dans lequel il annonce claire­ment où son chemin devrait l’emmener : directe­ment en haut.

« Raum­schiff direkt zum Mars, can you see me ?

Ich bin von der Erde, andere nen­nen mich E.T.  »

Monet192 — Tout le jour

(Vais­seau spa­tial directe­ment vers Mars, vous me voyez ? 

Je viens de la Terre, d’autres m’ap­pel­lent E.T.)

Ses morceaux phares à découvrir

À tout juste dix-neuf ans, les pre­miers titres de Monet192, « Tout le jour » et « Jage die Mi000000 » (Chas­se le mil­li) atteignent rapi­de­ment le mil­lion de vues. Deux ans plus tard, puis après des sin­gles sor­tis comme « Papi » ft. bad­mónz­jay, « T’es pas toi-même » et « Niemal­s­land », les chiffres de Monet192 gon­flent sans cesse. À ce moment-là, le rappeur totalise déjà plus de 115 mil­lions de streams cumulés et 28 mil­lions de vues sur YouTube. Ses abon­nés sont de plus en plus nom­breux, que cela soit sur YouTube ou sur Insta­gram.

C’est le morceau « Papi », pub­lié en début d’été 2019, qui don­nera à Monet192 un peu plus d’at­ten­tion. En effet, le fea­tur­ing avec la rappeuse aux racines polon­ais­es bad­mónz­jay reste plus de qua­tre mois dans le Top 200 Spo­ti­fy avec un classe­ment le plus élevé à la 108e place.  Des sta­tis­tiques qui ne vous sem­blent prob­a­ble­ment pas extra­or­di­naires jusqu’i­ci, mais elles sont en hausse constante.

Les hits s’ac­cu­mu­lent et après le pre­mier EP 192 suit le deux­ième T’es pas toi-même avec le titre du même nom cité plus haut. Mais le morceau qui fait con­naître Monet192 enfin à grande échelle, c’est « H<3tel ». En fea­tur­ing sur l’album de Dar­d­an avec ce morceau, Monet192 frappe fort : directe­ment en deux­ième place dans le Top 100 en Alle­magne, Top 10 en Suisse et en Autriche et numéro un des ten­dances sur YouTube.

Décidé­ment, les feats lui réus­sis­sent à mer­veille. Peu de temps après, Monet192 enchaîne ensem­ble avec Hatik avec le titre « Dämon ». En plus, 2020 a été sauvé pour les fans de Monet192 puisqu’il leur a présen­té la mix­tape Med­ical Heart­break. Et non, c’est loin d’être la fin, la car­rière de Monet192 vient à peine de se lancer, il ira encore plus haut ?

Pour l’in­stant, Monet192 tient deux EP et une mix­tape à son act­if, aux­quels s’a­joutent de nom­breuses sin­gles avec divers artistes. Il par­ticipe aux fes­ti­vals les plus con­nus de Suisse, l’Ope­nair Frauen­feld et l’Ope­nair St. Gallen. En plus, il est nom­iné en 2019 aux MTV Europe Music Awards dans la caté­gorie « Best Swiss Act », avant d’être récom­pen­sé en tant que « Meilleur Tal­ent » aux Swiss Music Awards l’an­née suiv­ante. La suite logique main­tenant : son pre­mier album studio.

2021, l’année du décollage pour Monet192 ?

Il est pour très bien­tôt ! Pour être plus pré­cis, il sort le 19 févri­er et s’in­ti­t­ule Four Sea­sons. Quelques titres sont déjà sor­tis en ce début d’an­née 2021 : « Spot­light » (Monet192 savait donc qu’il serait sous les pro­jetc­teurs d’In­DaK­lub ?) en fea­tur­ing avec la chanteuse alle­mande Lune ain­si que « Salty », sor­ti fin de semaine dernière. Nous sommes plus que hypé et attend Four Sea­sons avec une grande impatience.

Four Seasons
Crédits pho­to : Genius.com

Monet192 aime bien teas­er ses 124 000 fol­low­ers sur Insta­gram notam­ment. En effet, cet extrait vidéo a per­mis aux plus fana­tiques de décou­vrir « Salty » il y a déjà plusieurs semaines: de bonnes vibes RnB, comme l’artiste le décrit si bien.

C’est l’ex­em­ple par­fait de ce qui car­ac­térise le rappeur suisse : une mag­nifique coor­di­na­tion entre rap et chant. Par­mi la track­list de son pre­mier album solo Four Sea­sons, on peut sûre­ment s’at­ten­dre à un mélange de titres plus hip-hop et rap d’un côté, sans oubli­er des morceaux plus mélodiques et doux, ambiance love et RnB comme pour « Salty », de l’autre.

Si vous croyiez que c’est tout ce que Monet192 nous prévoit pour cette année, je devrais vous répon­dre par la néga­tive. Mal­heureuse­ment, comme de nom­breux artistes tel Apache207 que nous avons présen­té dans un épisode aupar­a­vant, Monet192 a du reporter sa tournée prévue pour fin 2020. Il espère donc que la Med­ical Heart­break Tour pour­ra se tenir cet automne. L’artiste a même rajouté cinq nou­velles dates à Brême, Hanovre, Leipzig, Mün­ster et Vienne à sa tournée !

Crédits pho­to : Live Music Hall

Monet192 est prêt à 100 %, et nous, chez InDaK­lub encore plus. Allez décou­vrir ce jeune tal­ent helvé­tique pour vous pré­par­er au disque qui sort dans une quin­zaine de jours. Nul doute que le nom­bre de ses 1,7 mil­lions d’au­di­teurs men­su­els parte à la baisse dans un futur proche !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − quatre =

Droit d’auteur © In Da Klub Privacy Policy | Audioman par Catch Themes